Publié par Laisser un commentaire

Amarone della Valpolicella Tenuta Pule classico cuvée 2011

Amarone - Vin rouge italien - Dégustation Tastavin spécialiste du vin en ligne

C’est d’un vin un peu particulier sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui. L’Amarone della Valpolicella Tenuta Pule classico cuvée 2011 produit par le domaine San Pietro à Cariano. Vous vous poserez certainement la question suivante : Pourquoi ce vin ? Et pourquoi est-il particulier ? Nous allons vous donner les réponses à ces deux questions bien assez vite dans cet article.

Qu’est-ce que l’Amarone ?

L’Amarone est un vin rouge de tradition italienne qui est produit à Valpolicella à côté de Vérone, pour les amoureux de littérature Shakespearienne, où se déroule la célèbre pièce de théâtre Roméo et Juliette. Et c’est exactement ce sentiment d’amour impossible que fait ressentir ce vin lorsque l’on s’apprête à le déguster pour la première fois.

C’est un vin sucré et fleuri qui laisse ressentir un sentiment de tristesse mais également d’espoir puis de la sérénité et de la satisfaction.

Si nous tenions à déguster ce vin rouge c’est que nous avons trouvé une bouteille en supermarché low-cost, c’est à dire en grande distribution pour une semaine où l’Italie était à l’honneur. Ce vin est bien entendu un vin connu des amateurs de vin du monde entier et il fallait franchir le pas.

Cette bouteille d’Amarone della Valpolicella Tenuta Pule de 2011 a coûté environ 16 euros et c’est cela qui a attiré notre attention, nous voulions voir ce qu’un vin d’une telle réputation pouvait donner à un prix aussi bas. Oui ! Un prix aussi bas, vous avez bien lu. Si cela peut vous sembler déjà onéreux pour un vin de grande distribution et en plus italien attendez de lire le paragraphe suivant sur sa particularité.

Amarone della valpolicella dégustation Tastavin - spécialiste du vin en ligne
Amarone della valpolicella dégustation Tastavin

Amarone della valpolicella – dégustation vin Tastavin

La particularité de ce vin rouge italien

L’Amarone della Valpolicella denominazione di origine controllata E garantia* est un vin rouge qui atteint 16% d’alcool par volume ce qui est énorme pour un vin et qui rend les dégustations assez courtes (note de la rédaction sur une pointe d’humour).
C’est un vin rouge qui est élaboré avec des raisins vendangés tardivement qui ont séché à l’ombre pendant 3 à 5 mois dans des caisses en bois afin de leur faire perdre une grande partie de leur eau et permettre ainsi de concentrer le sucre et les saveurs. Ensuite le vin vieillit traditionnellement en fûts de 3 à 5 ans puis en bouteille jusqu’à 3 ans.

*denominazione di origine controllata E garantia = Appellation d’origine contrôlée et garantie

Ce n’est pas le cas pour cette bouteille là, mais vous comprenez peut-être mieux déjà pourquoi nous vous parlions du prix.

Amarone classico

Il est important de bien vérifier que l’indication classico apparaît sur l’étiquette ! La zone classico réunit les cinq villages du nord-est de Valpolicella qui ont pour réputation d’offrir le meilleur terroir et donc les meilleurs Amarone.

Les cépages de l’Amarone della Valpolicella

L’Amarone della Valpolicella n’autorise que trois cépages rouges qui sont cultivés principalement dans la province de Vérone en Vénétie, ces cépages autochtones sont : Le Crovinale Rondinella et le Molinara.

La dégustation de L’Amarone

Dès l’ouverture le bouquet sucré annonce la couleur, c’est un concentré du miel et des fleurs. On s’attend vraiment à un vin sucré, liquoreux et un peu difficile à boire hors dessert ou apéritif. Il n’en est rien, même si la méthode d’élaboration ressemble au vin de paille qui est produit en France dans le vignoble du Jura, ce vin très coloré est un ruban de velours fluide puissant et doux avec des arômes concentrés de fruits rouges et de chocolat.
C’est un vin qui est censé développer sa complexité avec le temps mais nous pensons que les fruits rouges se transformeront en fruits cuits et bien mûres.

Avis Tastavin sur L’Amarone della Valpolicella Tenuta Pule

Pour le prix, cela vaut vraiment le coup de pouvoir déguster ce vin rouge mythique.
Bien entendu, celui-ci comme beaucoup de vins en grande distribution ne connaissent de bonnes conditions de garde et cela peut altérer la qualité du vin.
C’est une bonne occasion pour déguster un premier Amarone, se laisser charmer et se faire plaisir avec une bouteille d’une qualité supérieure si l’envie d’en découvrir plus sur ce vin rouge vous vient. Cela n’est après tout qu’une question de goûts et de porte monnaie.

Retrouvez nos derniers articles sur notre blog du vin dédié aux dégustation et actualités du vin.

  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    n goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.
  • Vendanges 2020, un millésime qui s’annonce exceptionnel pour certaines régions
    La précocité est historique. En cause, l’un des printemps les plus chaud du XXIème siècle, ainsi que de fortes périodes de canicule cet été. L’année 2020 a définitivement été marqué par l’apparition du nouveau coronavirus venu de Chine. En raison des chutes des ventes et des besoins en vin, les viticulteurs ont dû vider leurs cuves et diminuer leur stock.
  • Gel historique du millésime 2016 dans le vignoble de Bourgogne
    Le gel a durement touché le vignoble de Bourgogne en cette fin du mois d’avril 2016. Mais quelles seront les conséquences pour les récoltes de vin de Bourgogne ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.