Publié par Laisser un commentaire

AOP Amboise

AOP Amboise, une nouvelle appelation dans la vallée de la Loire en 2017. Actualités et blog du vin du caviste Tastavin

Amboise, une nouvelle AOP en 2017 ?

Le monde du vin change comme nous l’avons vu dans un article précédent traitant des vins sans appellation géographique. Les vins de la vallée de la Loire verront surement l’apparition en 2017 d’une nouvelle AOP, l’AOP Amboise. Initialement regroupée dans l’appellation commune AOP Tourraine-Amboise, une vingtaine de viticulteurs de la région font un nouveau pari ! Les vins rouges de l’appellation Touraine-Amboise étaient généralement des assemblages à majorité Gamay et Cabernet Franc, avec un apport de cépage Côt. Les vins blancs, eux, misaient sur le Sauvignon et des assemblages Chenin blanc et Sauvignon. Pour cette nouvelle AOP Amboise, les viticulteurs de la région d’Amboise veulent renouer avec la tradition en offrant des vins rouges 100% Côt et des vins blancs 100% Chenin blanc pour cette appellation Amboise.

 Histoire de l’AOP Touraine-Amboise

Pour comprendre l’origine de cette nouvelle appellation, penchons-nous sur l’histoire de cette région et de ses cépages. Cette région viticole existe depuis l’occupation romaine de la Gaulle. Même si Pline l’ancien ne fait pas notion de vin gaulois dans cette partie de la Loire, on sait que des vignes étaient présentes vers Nantes dès le Ier siècle de notre ère. L’implantation de la vigne dans la région de Touraine-Amboise est liée à celle de l’Abbaye  de Marmoutier en 372. Le vin d’Amboise connut ses lettres de noblesse dès le moyen-âge avec une citation de Rabelais sur ces vins, dans la chanson de la dive bouteille :

«…En la tant divine liqueur,
Qui est dedans tes flancs reclose,
Bacchus, qui fut d’Inde vainqueur,
Tient toute vérité enclose. »

Au XVème siècle, le roi de France Louis XI instaura une charte et une dotation annuelle afin de faire valoir le commerce du vin d’Amboise. Ces vins égayèrent les cours des rois de France et François Ier en parlait en termes éloquents :

« Bien que je n’y naquis point, je fus élevé à Amboise et, ma vie durant, eu toujours souvenance du divin breuvage de cette belle cité de Touraine, si chère à mon cœur. »

Le commerce du vin de Touraine et d’Amboise explosa au XVIème siècle, suite à un arrêté du parlement qui empêchait la commercialisation à Paris de vin provenant de plus de 20 lieux. Ces deux appellations de la Loire étaient donc parfaitement place pour approvisionner la capitale française.

Les Hollandais jouèrent aussi un rôle essentiel dans l’expansion des vignobles de la Loire grâce au commerce de ces vins blancs surtout qu’ils appréciaient tout particulièrement.

Nous arrivons maintenant au XIXème siècle qui nous aidera à comprendre les enjeux de la nouvelle AOP Amboise. Le phylloxéra et le mildiou frappèrent cruellement la région viticole, comme une bonne partie de la France. Les cépages originaires Côt furent détruits ou arrachés en très grande partie. Cette région vit alors l’arrivée de nouveaux cépages à partir de greffes de pieds de vigne américains, puis un remplacement de ceux par des cépages de meilleure qualité après la seconde guerre mondiale. Bien qu’historiquement attaché au cépage Côt, ceux-ci perdirent leur monopole dans cette région. C’est justement tout l’enjeu de cette nouvelle appellation Amboise, redonner au Côt ses lettres de noblesse dans la vallée de la Loire.

Critères de sélection

Pour cette nouvelle AOP Amboise, les vignerons du secteur veulent proposer un vin rouge 100% Côt, un vin blanc 100% Chenin blanc et les vins rosés devront comprendre au minimum 70% de Côt dans leurs assemblages.

Vin rouge AOP Amboise

Le cépage Côt est plus connu sous son nom international de Malbec, très présent en Argentine, il est également un cépage historique des vins du Sud-Ouest, surtout près de Cahors. On l’appelle aussi Auxerrois dans le Sud. Les vins rouges de l’AOP Amboise seront donc des mono cépages 100 % Côt. Le Côt est un cépage viril et puissant. A l’œil, les vins à base de Côt sont rouges, violets sombres. Les arômes du Côt s’ouvrent puissamment sur des notes de  prunes bien mûres, de réglisse et de tabac. En bouche, le Malbec est tannique, fougueux et puissant. La minéralité de la région d’Amboise y apportera une certaine fraicheur qui adoucira la fougue de ces vins rouges et en feront ressortir les parfums de fruit. C’est un vin de fête et d’amis qui s’accompagnera à merveille avec des plats asiatiques ou bien épicés.

Vin Rosé de l’AOP Amboise

Les vins rosés de l’AOP Amboise devront avoir un minimum de 70% Côt dans leurs assemblages. Mon petit doigt me dit que nous retrouverons des vins rosés 100% Côt. Pour les autres cépages présent dans ces assemblages de vin rosé AOP Amboise, nous devrions retrouver du Gamay qui apportera des notes de fruits rouges, bonbons anglais et banane, mais aussi des Cabernet franc qui leur donneront du corps et de la puissance.

Vin blanc AOP Amboise

Pour se différencier des autres AOP de la vallée de la Loire, les vins blancs AOP Amboise seront 100% Chenin blanc, contrairement aux autres vins blancs de cette région qui sont généralement à base de cépage Sauvignon. Le Chenin blanc est très présent en Afrique du Sud qui en est le premier producteur. Il donne des vins blancs à la robe jaune clair. Au nez, les vins blancs 100% Chenin blanc offrent des arômes de citron bien frais, des arômes de coing et de fleur d’acacia. En bouche, ils sont vifs et élégants, ce qui leur permet d’affronter sans problème le feu de la cuisine asiatique ou épicés.

Devant les caractéristiques des vins rouges et blancs de l’appellation Amboise, il est fort à parier qu’ils feront un tabac en Asie et que nous en retrouverons sur les tables des restaurants asiatiques.  

Carte et communes AOP Amboise

Liste des communes

Les communes de cette AOP Amboise se trouveront logiquement autour de la ville d’Amboise. Elle réunira ces différentes communes de la vallée de la Loire sur la rive gauche :

  • Amboise
  • Chargé
  • Mosnes
  • Saint-Règle
  • Rilly-sur-Loire
  • Chaumont-sur-Loire,
  • Cangey
  • Limeray
  • Nazelles-Négron
  • Pocé-sur-Cisse
  • Saint-Ouen-les-vignes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *