Publié le Laisser un commentaire

Comment bien décoller une étiquette de bouteille de vin

Comment décoller une étiquette d une bouteille de vin - Actualités et blog du vin par les cavistes de Tastavin

Nous sommes nombreux à vouloir collectionner les étiquettes des bouteilles que nous avons bues. Par nostalgie, pour veiller sur son stock en cave ou tout simplement pour se rappeler l’étiquette d’une bonne bouteille de vin afin de la racheter plus tard, il y a mille et une raisons de collectionner les étiquettes de bouteilles de vin.

Comment bien décoller une étiquette de bouteille de vin simplement et sans l’abîmer ? Il y beaucoup de conseils sur internet, parfois compliqués, parfois saugrenus, faisons simples et n’allons pas chercher midi à quatorze heure.

Bien décoller une étiquette de bouteille de vin.

Comment décoller simplement une étiquette de bouteille de vin ?
Comment décoller simplement une étiquette de bouteille de vin ?

Tout d’abord rincez l’intérieur de la bouteille et videz les résidus de vin qui pourraient rester au fond de la bouteille. Remplissez-la d’eau chaude, voir brûlante, ainsi que votre évier ou lavabo (pour peu que votre lavabo soit suffisamment grand pour accueillir une bouteille). Pour les magnums ? Pas de panique, utilisez votre baignoire ou une cuvette propre. Plongez la bouteille remplie dans l’évier. On n’oubliera pas de remplir la bouteille d’eau avant pour ne pas qu’elle flotte et qu’elle reste bien au fond.

Décoller l’étiquette de la bouteille de vin en attaquant par un coin.

Trucs et astuces pour décoller une étiquette de bouteille de vin.
Trucs et astuces pour décoller une étiquette de bouteille de vin.

Laissez la bouteille tremper dans l’eau chaude ainsi, quelques minutes, inutile d’attendre trop longtemps (voir une nuit comme préconise certains). Parfois, quelques dizaines de secondes suffisent. Vous verrez alors se décoller des coins de l’étiquette de la bouteille. Tirez légèrement sur le coin pour décoller l’étiquette. Attention de ne pas utiliser un bord ! Vous risqueriez de la déchirer et il vous faudrait en boire une nouvelle pour renouveler l’opération, avouez que ce serait dommage … Une fois le coin de l’étiquette décollée sur quelques centimètres, attendez de nouveaux quelques secondes. Puis renouvelez l’opération en gagnant de nouveau quelques centimètres et attendez, ainsi de suite. Vous pouvez effectuer la même opération sur un autre coin, laissez courir votre imagination !

Secouez de temps en temps la bouteille de vin afin que l’eau chaude se glisse plus facilement sous l’étiquette partiellement décollée. Vous pouvez attendre encore un peu sans tirer, elle partira toute seule.

Étiquette de bouteille de vin décollée ? Pensez à bien la sécher sur une surface plane.

Étiquette de bouteille de vin décollé facilement et rapidement.
Étiquette de bouteille de vin décollé facilement et rapidement.

Une fois décollée, sortez la délicatement de l’évier. Posez ensuite votre étiquette sur une feuille blanche (ou de couleurs pour les plus créatifs et originaux). Elle se collera toute seule, faîtes attention aux plis. Vous pouvez éponger très délicatement l’étiquette avec un chiffon sec en la tamponnant avec précaution, mais attention à ne surtout pas frotter !

Mettez une feuille de papier absorbant de chaque coté. Placez ensuite la feuille entre deux livres bien lourd ou au sein d’une vieille encyclopédie, atlas ou autres livres lourds. Là par contre, il vous faudra faire preuve de patience pour que l’étiquette de bouteille de vin décollée ne gondole pas avec l’humidité. Attendez une bonne nuit et demain, vous avez une nouvelle pièce pour votre collection ou votre catalogue de cave.

Et vous, quelles sont vos astuces pour décoller une étiquette de vin ? Donnez nous vos meilleurs conseils en commentaires !

Continuez votre lecture avec les articles du Blog du vin de Tastavin

  • Meilleur sommelier du monde 2016, vainqueur Jon Arvid Rosengren
    C’est le suédois Jon Arvid Rosengren qui a remporté l’épreuve de Meilleur Sommelier du monde 2016 devant deux Français en finale. Les trois candidats de la finale ont du se départager après 4 jours d’épreuves regroupant 61 sommeliers venus de 58 délégations différentes. Les épreuves ont mis les candidats au concours de Meilleur sommelier du monde à rude épreuve.
  • Vin belge, le vignoble de Bellefontaine
    Il est toujours surprenant de découvrir que le Belgique peut être un terroir de vin. Du vin belge ? Eh oui, le vignoble de Bellefontaine a relevé le pari !
  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    En goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.

Commandez vos vins sur internet auprès d un véritable caviste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.