Publié le Laisser un commentaire

Dégustation La cuvée mythique 2014

Dégustation, avis et Test - Cuvée Mythique 2014 - Vin rouge sud de France - Tastavin

La cuvée mythique tombe à point dans la bouteille de vin. Pas seulement parce que l’étiquette orange et soignée nous laisse présager : Tient voilà quelque chose qui pourrait être intéressant ; mais aussi la chouette située sous le long texte d’explication que nous trouvons sur de nombreuses bouteilles de vin au design moderne. Ces aspects ont fait que je commandais ce vin. Le marketing a bien fonctionné !

Le vin Cuvée mythique 2014 est un vin labellisé AGP du Languedoc-Roussillon. Il provient donc du sud de la France avec ses cépages habituels Grenache et Syrah.

Dégustation à la vue

A l’œil, ce vin rouge est très sombre dans le verre, avec de légère coloration violette. A l’odeur, ce vin n’apporte pas grand-chose au départ, chose assez étrange pour un vin du Sud de la France. On remarque tout de même comme on pouvait s’y attendre des arômes de fruits rouges et quelques très légers arômes boisés. Mais on ne ressent rien de particulier. Je me suis mis alors à penser : « Espérons que je ne me sois pas trompé ! A 13 euros la bouteille de vin, cela serait un échec total ! »

J’ai fait longuement tourner le vin dans le verre afin de ressentir plus d’arômes secondaires au contact de l’oxygène. Petit à petit, des notes à dominantes de sous-bois et des images de sous-bois sous un couché de soleil me sont apparus. Un arôme de pin bien présent est apparu au bout de quelques temps.

La cuvée mythique 2014 premières impressions

La première gorgée ne m’a laissé aucune impression particulière. Semblable à l’odeur, un goût très discret de baies rouges, puis cerise et prune. Je ressentais plus de douceurs à la seconde gorgée, mais aussi une acidité bien présente qui réveilla mes papilles. A ce moment là, je trouvais La cuvée mythique 2014 correct, mais pas si particulier comme vin rouge. J’ai décidé d’attendre un peu et de laisser l’oxygène faire son travail en espérant qu’il s’améliorera.

Dégustation, avis et test du vin rouge du Sud de la France - La cuvée mythique 2014 par l équipe du caviste Tastavin

La cuvée mythique 2014 est un vin qui a besoin de respirer

Le laisser ouvert et décanter est surement la meilleure chose que vous puissiez faire avec ce vin ! Parce que lorsque vous l’avez laissé s’aérer quelques temps, il apparaît sous un aspect totalement nouveau ! Les doux arômes de baies rouges, de cerise et de prune apparaissent alors bien marqués et bien nets en bouche ! L’acidité et les tannins restent en arrière-plan. Les arômes de sous-bois sont plus puissants et se mélangent bien avec le temps dans une odeur de fumée. La cuvée mythique 2014 me donna alors un gout rond, bien équilibré, savoureux et complexe. La final est courte, mais intense.

Avis de Tastavin sur la cuvée mythique 2014

Il était aussi simple de vider la bouteille de la cuvée mythique 2014 qu’il était compliqué et long à ce vin à s’ouvrir. Laissez-le s’ouvrir, sinon vous allez passer à coté de l’univers des arômes de ce vin rouge ! Après plusieurs dizaines de minutes, La cuvée mythique 2014 vous offre un large panel d’arômes très intéressants, surtout ce goût de sous-bois qui surprend les papilles. Avec ce vin, vous pourrez impressionner  vos amis ! J’avais payé ce vin tout de même assez cher, 13 euros la bouteille, mais son prix diffère énormément suivant les revendeurs. Ma conclusion est de l’essayer absolument, de l’ouvrir et d’être patient.

Note de dégustation Tastavin: 89/100

Je termine avec une note de 89 sur 100 pour la cuvée mythique 2014.

Cette note a été attribuer grâce à notre fiche de dégustation du vin.

Continuez votre lecture des articles Tastavin

  • Meilleur sommelier du monde 2016, vainqueur Jon Arvid Rosengren
    C’est le suédois Jon Arvid Rosengren qui a remporté l’épreuve de Meilleur Sommelier du monde 2016 devant deux Français en finale. Les trois candidats de la finale ont du se départager après 4 jours d’épreuves regroupant 61 sommeliers venus de 58 délégations différentes. Les épreuves ont mis les candidats au concours de Meilleur sommelier du monde à rude épreuve.
  • Vin belge, le vignoble de Bellefontaine
    Il est toujours surprenant de découvrir que le Belgique peut être un terroir de vin. Du vin belge ? Eh oui, le vignoble de Bellefontaine a relevé le pari !
  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    En goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.

Commandez vos vins en ligne auprès d un véritable caviste. Colis suivi et sécurisé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.