Vignoble de Provence - Guide du vin en ligne - Tastavin votre caviste sur internet

Vignoble de Provence

La Provence est le plus vieux vignoble Français

Le vignoble de Provence n’est pas le vignoble le plus réputé de France ni d’Europe mais il fait partie intégrante de l’histoire de la viticulture en France et propose depuis de très nombreuses années un grand savoir faire ainsi que de très bons terroirs. Ce vignoble de Provence n’a pas moins de 2600 ans et apparaît en même temps que la Provence.

Une histoire très marquée

Ce vignoble de Provence date de 600 avant J.C. avec les Ségobriges qui étaient alors installés sur la côte. Suite à l’union de Gyptis la fille du roi des Ségobriges et Protis un prince Phocéen d’Asie mineur, la ville de Massilia (Marseille) fût fondée et ce peuple d’Asie mineur emporte en France les premiers cépages ainsi que leurs techniques de viticulture. On raconte que les premiers vins furent des vins rosés. Ce règne de la vigne prendra fin environ 300 ans plus tard avec l’arrivé des Sarrasins et différentes invasions barbares. Les vignes seront alors laissées à l’abandon afin de pouvoir se retrancher dans des villages fortifiés sur les hauteurs. C’est par la suite les romains qui reprendront la culture de la vigne et son expansion au Nord par la vallée du Rhône et à l’Ouest dans le Languedoc. En 1865 la crise du Phylloxéra débutera dans le vignoble de Provence à Sète et se développera sur l’ensemble du territoire Français ce qui demandera au vignoble provencal une longue période afin de retrouver la qualité qu’il avait autrefois. Aujourd’hui la qualité des vins ne cesse d’augmenter et les vins commencent à faire parler sérieusement d’eux sur une échelle nationale et internationale.

Les cépages qui rentrent dans la composition des vins de Provence

La Provence est une région avec une très grande diversité dans le choix des cépages pour l’élaboration de ses vins. Cela est dû à une importante diversité géologique et climatique qui forme les terroirs et les appellations.

Cépages du vignoble de Provence pour les vins rouges

On compte 9 cépages qui rentrent dans la composition des vins provencaux :

  • Grenache : Il ne craint pas la sécheresse et les bourasques de vent, il offre un bouquet de fruit rouge puis des notes épicées avec le temps. Il rentre souvent à de fortes proportions dans la composition des vins rosés.
  • Syrah : D’origine Grecque il apporte une couleur framboise aux vins rosés et charpente les vins rouges. Ce cépage est aujourd’hui le plus utilisé dans la production de vin rouge de Provence.
  • Mourvèdre : Cépage Espagnol qui donne des vins rouges charpentés aux tanins fins et des arômes de violette et de fruits noirs. Avec l’âge il développe des notes de tabac et de poivre.
  • Cabernet-Sauvignon : Assez récent dans le vignoble de Provence il donne des vins colorés corsés et riches en tanins. Comme pour les Bordeaux il permet des vins de longues gardes.
  • Carignan : C’est un cépage d’assemblage qui offre de la fraîcheur aux rouges.
  • Cinsault : Un cépage provencal utilisé pour les rosés afin d’apporter de la souplesse, finesse et du fruité. Il apporte aux rouges un bouquet de fruits rouges bien mûrs et du moelleux.
  • Folle noire : C’est la cépage de Bellet (Nice), il offre de la structure et de la finesse.
  • Tibourien : Encore un cépage provencal utilisé exclusivement pour les vins rosés et apporte une couleur saumon léger et des arômes de pêche. C’est un cépage qui se perd petit à petit sur l’ensemble du vignoble. Certains viticulteurs essayent tant bien que mal de pouvoir continuer son développement.
  • Braquet : Il apporte un arôme d’épice et de cuir aux rosés de Bellet.

Cépages du vignoble de provence pour les vins blancs

Même si les vins blancs ne sont pas les plus représentatifs du vignoble de Provence, 6 cépages rentrent dans la composition de ceux-ci :

  • Rolle : Pour des vins fins et gras à la couleur jaune aux reflets verts. Il offre des arômes d’aubépine, d’agrumes et de fruits exotiques. Il est de temps en temps utilisé pour des vins rosés afin de leur apporter du corps. Elevé en fûts ou en foudres le Rolle (ou vermentino) développera des arômes beurrés et toastés comme dans les vins blans de Bourgogne.
  • Ugni blanc : Ce cépage Italien est le plus cultivé en Provence pour l’élaboration des blancs. Il apporte de l’acidité et de la délicatesse.
  • Clairette : C’est un cépage provencal qui rentre dans la composition des blancs et des vins rosés. Le jus offre une belle robe or pâle aux vins blancs.
  • Sémillon :  Ce cépage donne des vins blancs rond, mielleux avec une fin de bouche aux notes de fleurs blanches. Il est plus répendu sur le vignoble de Bordeaux qu’en Provence qui préfère le rolle.
  • Grenache blanc : Ce cépage a les mêmes propriétés que le grenache noir, il apporte une certaine qualité dans les assemblages.
  • Marsanne : Cépage de l’appellation de Cassis avec des arômes de fruits secs, coing et miel.

Terroirs et AOP du vignoble de Provence

Le vignoble de Provence compte 10 grandes appellations déterminées par leurs terroirs (géologie et climat).

  • Bellet
  • Bandol
  • Cassis
  • Coteaux Varois
  • Sainte Victoire
  • Fréjus
  • Côtes de Provence
  • Côteaux d’Aix en Provence
  • Les Baux de Provence
  • Pierrevert

Deux autres grandes traditions du vignoble de Provence sont la production de Vin cuit de Provence et la production de Rosés effervescents par méthode Provençale. Le meilleur moyen de découvrir ces vins est encore de les goûter. Tastavin vous propose une sélection de vins en direct des viticulteurs Provençaux.