Publié par Laisser un commentaire

Les vins de Corrèze ont leur AOP

Le vignoble de Correze a son AOP - Blog du vin Tastavin

L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze. Les viticulteurs de la région l’attendaient depuis 2 ans, les vins bénéficiant de l’AOP Corrèze s’étendent sur deux zones de production, celle du Saillant pour les côteaux de la Vézère et autour de Beaulieu et Meyssac pour les « Mille et une pierres » de Branceilles et le vin de paille

Le président de la fédération des vins de Corrèze, Jean Mage s’en réjouit : « Ils sont désormais reconnus pour leur qualité, leur savoir-faire et leur histoire ».

AOC Correze – Une nouvelle appelation dans le vignoble francais

Histoire des vins de Corrèze

Le vignoble de Corrèze est cité dès le VIème dans le testament d’Arédius (connu sous le nom de Saint Yrieix). On retrouve également des traces des vins de Corrèze au XVIème siècle et des gravures de villes de la région entourées de vignes.

Les vignes de Corrèze avaient énormément souffert des épidémies de phylloxéra du siècle dernier. On comptait plus de 16 000 hectares de vignes en 1840.

Suite aux grandes épidémies du XIXème siècle qui ont touché le vignoble le français, des cultures moins fragiles et de l’élevage avaient été préférées à la vigne.

Le vignoble de Corrèze a connu son renouveau en 1989 sous l’impulsion de quelques passionnés. Tout d’abord sur la commune de Branceilles, puis en 2003 sur le lieu-dit de Saillant.

Reconnu IGP, une partie du sud-ouest de ce vignoble est désormais classé AOP vin de Corrèze.

Type de vins et cépages AOP Corrèze

Le terroir de l’AOP vin de Corrèze a la particularité d’être de type ardoise. Une structure feuilleté et fragile du sol qui donne une minéralité particulière à ces sols de schistes.

Pour les vins rouges de Corrèze, on retrouve le Cabernet franc comme cépage. La robe est rouge rubis avec des éclats violets. Au nez, on ressent bien des fruits noirs et rouges concentrés et des notes de poivre et d’épices délicates. La longueur en bouche est agréable et légèrement minéralisée.

Les vins blancs AOP Corrèze sont issus du Chenin. La robe de ces vins blancs du sud-ouest de la France a de superbes reflets jaunes et dorés. Au nez, on ressent des fruits blancs comme de la pêche, de la pomme et quelques notes de jasmin et de fleurs blanches. Puissants et toniques sur l’attaque en bouche, on apprécie une finale agréable et longue pour finir sur des notes de fleurs et une belle minéralité.

Terroir du vignoble de Correze avec ses sols de type ardois

Un vin plus surprenant de cette région est le vin paillé ou vin de paille, que l’on retrouve aussi dans le vignoble du Jura.

François Hollande qui chercherait une maison en Corrèze ne manquera certainement pas de déguster ces vins et de partager la joie des viticulteurs de la région qui ont décroché leur AOP !

Continuez votre lecture sur le Blog du vin du caviste Tastavin

  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    n goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.
  • Vendanges 2020, un millésime qui s’annonce exceptionnel pour certaines régions
    La précocité est historique. En cause, l’un des printemps les plus chaud du XXIème siècle, ainsi que de fortes périodes de canicule cet été. L’année 2020 a définitivement été marqué par l’apparition du nouveau coronavirus venu de Chine. En raison des chutes des ventes et des besoins en vin, les viticulteurs ont dû vider leurs cuves et diminuer leur stock.
  • Gel historique du millésime 2016 dans le vignoble de Bourgogne
    Le gel a durement touché le vignoble de Bourgogne en cette fin du mois d’avril 2016. Mais quelles seront les conséquences pour les récoltes de vin de Bourgogne ?

Commandez vos vin en ligne chez Tastavin – Livraison et paiement sécurisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.