Publié par Un commentaire

Meilleurs millésimes des vins de Bordeaux

Meilleurs millésimes des vins de Bordeaux

Dans un précédent article, nous avons vu les critères pour obtenir un grand millésime. Les vins de Bordeaux ont, pour certains, des temps de garde impressionnants et comme le dit le dicton, les bons vins se bonifient avec le temps.

Les avantages des meilleurs millésimes

Il y a plusieurs avantages à choisir un vin de Bordeaux d’un grand millésime.

Tout d’abord, le vin sera, dès la fin de sa vinification, d’une puissance aromatique plus importante que les années moins bonnes. Les vins des meilleurs millésimes développeront des arômes plus puissants, mais aussi plus fins, plus complexes et ils offriront tous les avantages d’un terroir particulier. Si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir les caractéristiques essentielles d’un terroir, choisissez les meilleurs millésimes.

Le temps de garde des meilleurs millésimes de Bordeaux sera plus important que ceux des millésimes moins bons. Vous pourrez ainsi garder un vin d’un grand millésime jusqu’à 10 – 15 ans de plus qu’un autre vin.

Meilleurs millésimes de Bordeaux - Cité des vins à Bordeaux avant son ouverture
Meilleurs millésimes de Bordeaux – Cité des vins à Bordeaux avant son ouverture

Les vins de Bordeaux issus des meilleurs millésimes développeront au maximum leurs capacités de bonification avec le temps. Plus ils veilleront et plus le développement des arômes sera vigoureux. Ainsi un grand vin Bordeaux d’un grand millésime va donner des vins rares et très recherchés. J’ai déjà rencontré certains clients qui avaient eu la chance de boire des Château Pétrus assez âgés de millésimes différents. Ils furent déçus par certaines « petites » années, mais m’ont expliqué toute la magie qu’ils retrouvèrent dans les excellents millésimes.

Les trois meilleurs millésimes de Bordeaux

  • Millésime 2009 de Bordeaux

Roi des millésimes parmi les meilleurs millésimes de Bordeaux, le millésime 2009 de Bordeaux ne se tarie pas d’éloge chez tous les experts de vins. Toutes les conditions météorologiques ont été au rendez-vous au cours de l’année. Apport d’eau régulier, mais modéré, journées estivales très ensoleillées, atténuées par des nuits fraîches, le millésime 2009 de Bordeaux a été une référence pour les viticulteurs. Les deux appellations de Bordeaux qui furent d’autant plus grand remarquable sont les vins de Pauillac et de Saint-Estèphe. Mais il en été quasiment de même pour les appellations de Bordeaux Blaye, Canon Fronsac, Cérons, Haut-Médoc, Pomerol, pour n’en citer que quelques-unes. Si vous rencontrez chez un caviste un vin de Bordeaux millésime 2009, précipitez-vous dessus !

  • Millésime 2005 de Bordeaux

Entre le millésime 2009 et le millésime 2005, c’est la guerre aux superlatifs et pour savoir lequel des deux mérite le titre de millésime du millénaire. Le millésime 2005 est sans contexte un des meilleurs millésimes de Bordeaux. Dès le mois de mai, les conditions climatiques ont été idéales. La chaleur a été constante, sans excès avec des épisodes de pluie doux et réguliers. Les nuits fraîches ont permis d’éviter un raisin en sur maturité. Les prix des vins de Bordeaux 2005 sont devenus affolants. Il est devenu très difficile de trouver des Bordeaux millésime 2005 et comme dit plus haut, si vous avez la chance de trouver une bouteille de cette année, faîtes-en immédiatement l’acquisition et régalez-vous ! Le millésime 2005 est l’un des meilleurs millésimes de Bordeaux, car les compétences techniques des viticulteurs avaient été nettement améliorées par rapport aux autres très grandes années précédentes. L’alliance du climat et d’un savoir-faire de plus en plus maitrisé en ont fait le millésime du millénaire pour des appellations de Bordeaux comme Saint-Émilion, Blaye, Canon-Fronsac, Pomerol, Saint-Estèphe et Saint-Julien.

  • Millésime 2010 de Bordeaux

Le millésime 2010 de Bordeaux termine sur le podium des meilleurs millésimes de Bordeaux. Le vignoble bordelais a eu la chance extraordinaire de connaître deux années exceptionnelles de suite. Le fruité des vins de 2010 est d’une puissance sans pareille, surtout pour les Médoc. Cette année 2010 arrive de très peu derrière ses deux illustres prédécesseurs de 2009 et 2005 en raison de son aspect plus classique. Mais vous retrouverez dans ces vins toute l’expression des grands terroirs de Bordeaux. Plus abordable et moins chers que les deux cités plus haut, si votre budget en vin n’est pas conséquent, nous vous conseillons de vous diriger vers les Bordeaux millésime 2010.

Continuez votre lecture sur le Journal du vin en ligne de votre caviste Tastavin

  • Vin belge, le vignoble de Bellefontaine
    Il est toujours surprenant de découvrir que le Belgique peut être un terroir de vin. Du vin belge ? Eh oui, le vignoble de Bellefontaine a relevé le pari !
  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    En goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.
  • Vendanges 2020, un millésime qui s’annonce exceptionnel pour certaines régions
    La précocité est historique. En cause, l’un des printemps les plus chaud du XXIème siècle, ainsi que de fortes périodes de canicule cet été. L’année 2020 a définitivement été marqué par l’apparition du nouveau coronavirus venu de Chine. En raison des chutes des ventes et des besoins en vin, les viticulteurs ont dû vider leurs cuves et diminuer leur stock.

Commandez vos bordeaux en ligne chez Tastavin

Une réflexion au sujet de « Meilleurs millésimes des vins de Bordeaux »

  1. […] cela, l’année s’annonce déjà de très bonne qualité. On dit que les étés indiens font de grands millésimes en Bordeaux, sauf 2007 qui confirme la règle. On parle déjà de vins rouges entre 13 et 14 degrés. Le stress […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.