Publié par Laisser un commentaire

Vendanges 2020, un millésime qui s’annonce exceptionnel pour certaines régions

Vendanges 2020 - Bilan région par région qui annonce un très bon millésime - Tastavin votre expert en vin en ligne

Vendanges 2020 en bref

  • Excellente qualité pour les vins blancs qui garderont une belle fraîcheur. Les vins blancs millésime 2020 du sud devraient être très équilibrés.
  • Rendement en légère baisse sur l’ensemble du terroir français.
  • Vins rouges du Sud et de Bordeaux forts en alcool et très portés sur les fruits mûrs
  • Année exceptionnelle pour les vins de la vallée du Rhône, du Jura, Chablis et Champagne

Une année marquée par le coronavirus, un printemps clément et quelques périodes de sécheresse en été

L’année 2020 a définitivement été marquée par l’apparition du nouveau coronavirus venu de Chine. En raison des chutes des ventes et des besoins en vin, les viticulteurs ont dû vider leurs cuves et diminuer leur stock. La crise de cette épidémie a durement touché le marché du vin français. Les viticulteurs français s’apprêtent à remplir les chais avec une vendange qui s’annoncent très abondante. La précocité est historique. En cause, l’un des printemps les plus chaud du XXIème siècle, ainsi que de fortes périodes de canicule cet été.

Par rapport à 2019, toutes les régions viticoles françaises ont dû avancer les dates des vendanges 2020 de 2 à 4 semaines. Les fortes températures augmentent la concentration en sucres du raisin ce qui peut donner des vins trop lourds, trop capiteux ou avec des dégrée d’alcool trop élevés. Le soleil « brule » aussi le raisin et il ne produit plus suffisamment de jus pour atteindre les volumes.

Une main d’œuvre qui manque de plus en plus chaque année.

Depuis plusieurs années, les vignerons se plaignent du manque de main d’œuvre. Les vendages sont un travail pénible certes, elles attirent de moins en moins les nouvelles générations. Mais ce sont surtout les normes de logements imposées par les gouvernements qui ne permettent plus aux domaines d’avoir les infrastructures nécessaires pour accueillir les vendangeurs. Heureusement, la précocité de cette année permet de voir les étudiants arriver en renfort car la rentrée universitaire n’a pas débuté.

Interviewé par le journal « La Provence », Sophie Vache, la présidente de la FDSEA de Vaucluse, explique :

« La main-d’œuvre étrangère est déjà formée, elle connaît la coupe des raisins et sait le trier. C’est un avantage indéniable, un gain de temps ! Souvent, beaucoup de jeunes viennent prêter main-forte, mais ne se rendent pas compte de la difficulté du travail… Donc, oui, cette année, l’inquiétude, c’est le recrutement mais aussi et surtout le logement pour les étrangers, les prises de repas, il va falloir redoubler de vigilance. La précocité des récoltes joue en faveur de l’embauche, plus de jeunes n’ont pas encore fait leur rentrée étudiante et sont donc disponibles ».

Sophie Vache, la présidente de la FDSEA de Vaucluse – La Provence

Les mesures barrières contre le Coronavirus ont aussi refroidit certains prétendants aux vendanges 2020. Il est facile de mettre un vendangeur tous les deux rangs pour assurer les distances de sécurité. Mais pour les repas en commun, les choses sont plus compliquées. Heureusement, les risques de contagion sont normalement moins importants en plein air.

Vendanges 2020 - La main d oeuvre se fait de plus en plus rare, les normes sanitaires à cause du coronavirus n ont pas arranger les choses.
Vendanges 2020 – La main d oeuvre se fait de plus en plus rare, les normes sanitaires à cause du coronavirus n ont pas arranger les choses.

Vendanges 2020 région par région

Provence

Le vignoble de Provence a souffert de mauvaises conditions au printemps 2020, notamment avec des épisodes de gel. Ils ont ainsi bénéficié de conditions exceptionnelles avec une possibilité de taille longue Guyot simple. Les rendements et pourcentages de cépages par appellation ont aussi été adaptés à la situation. En raison de la chaleur de cet été, l’irrigation (qui doit être déclarée pour chaque parcelle) a été autorisée entre le 29 juillet 2020 et le 15 août 2020. Malgré les épisodes de gel, l’état sanitaire et la floraison sont très bons. Les rendements devraient être impactés de l’ordre de 20 à 30% pour les zones gelées. On observe une claire hétérogénéité de la maturation dans ces secteurs.

Dans le Gard, les vendanges 2020 ont débuté le 31 juillet, du jamais vu dans la région. Afin de comprendre cette forte précocité, en 2019, elles avaient commencé le 13 août. Le 4 août 2020, la maturité était en avance de 2% par rapport au millésime 2019. Les professionnels de Provence observent une belle acidité qui apporteront des vins de Provence équilibrés pour 2020. Malgré quelques traces de mildiou et oïdium sur les feuilles, les grappes semblent épargnées. Depuis 2014, la région n’avait plus enregistré d aussi grosses baies. Le 24 août, les raisins ont affiché une maturité exceptionnelle.

Comme chaque année, de nombreux domaines du vignoble de Provence proposent des activités ludiques à faire seul ou en famille, pour découvrir les métiers de la vigne et des vendanges. Renseignez-vous dans les domaines des alentours si vous passez vos vacances dans le sud de la France. Malgré les circonstances sanitaires qui ont placé la région en zone rouge, les Féria des vendanges de Nîmes ont été maintenues entre le 17 et 20 septembre 2020.

Languedoc-Roussillon

Même tendance pour les vendanges 2020 dans le vignoble du Languedoc-Roussillon. Un viticulteur de Fitou a même enregistré des récoltes de Muscat dès le 27 juillet ! La maturation a été très rapide. Le 4 août, des Chardonnay tiraient déjà à plus de 10 degrés et prenaient 1,5 degrés par semaine. Pour l’ensemble de la région, les vendanges ont débuté aux alentours du 15 août. Les rendements seront généreux, mais pas non plus exceptionnels en raison des épisodes de grêle et de gel. De plus, le mildiou a fait quelques dégâts dans la région. Mais cette récolte devrait tout de même être plus généreuse que le millésime 2019 du Languedoc-Roussillon qui avait connu des problèmes climatiques particulièrement mauvais. Tout comme son voisin le vignoble de Provence, la taille des grains est particulièrement grosse, du jamais vu depuis 2012. Les vins blancs auront une belle part de fraîcheur et les rouges seront intéressants.

Vallée du Rhône

Dans la vallée du Rhône, la récolte des vins blancs commence le 24 août 2020. Les vins rouges devront arrivés dans les caves au début de septembre. Un automne pluvieux a permis aux sols de se regénérer en eau. L’hiver 2020 dans la vallée du Rhône a été doux et sec. Il a été plus doux que les années précédentes, ce qui a accéléré la floraison. Malgré de fortes températures à la fin du printemps, la fraîcheur des nuits a permis d’équilibrer la tendance. Dans l’ensemble, la véraison a été assez hétérogène. Des conditions idéales toute l’année qui laissent présager un millésime 2020 d’excellente qualité.

Bordeaux

Dans le Bordelais, les vendanges 2020 débutent autour du 20 août pour les premiers vins blancs et du 5 au 10 septembre pour les vins rouges et rosés. Les premiers coups de sécateurs pour les crémants ont même été faits avant le 15 août 2020. La région rencontre une période de cueillette tout aussi précoce que les autres régions viticoles françaises. C’est d’ailleurs pour cela que les vendanges des vins blancs secs ont débuté très tôt pour garder une belle minéralité et une fraîcheur. Les premiers résultats confirment cette tendance présente en Provence, Languedoc-Roussillon et vallée du Rhône avec une belle acidité sur les vins blancs. Cette année 2020 a été particulière dans le Bordelais, assez sèche avec des pics de chaleur. Malgré cela, l’année s’annonce déjà de très bonne qualité. On dit que les étés indiens font de grands millésimes en Bordeaux, sauf 2007 qui confirme la règle. On parle déjà de vins rouges entre 13 et 14 degrés. Le stress hydrique pourrait tout de même jouer en défaveur d’un millésime exceptionnel. En revanche, en termes de volumes, certains viticulteurs parlent de 25% de perte par rapport au millésime 2019.

Beaujolais

Dominique Piron, le président de l’interprofession du Beaujolais (dont vous pourrez retrouver certaines bouteilles dans notre boutique de vin en ligne), prédit un rendement moyen pour ces vendanges 2020.

« Le manque d’eau fait chuter le poids des baies depuis plusieurs semaines et nous tablons désormais sur une récolte moyenne en volume. Le phénomène est bien visible dans les parcelles plantées sur les collines granitiques. Le coup de fraîcheur de début août nous a fait du bien. Le millésime reste précoce, mais nous n’aurons pas autant d’avance que nous l’imaginions il y a quelques mois »

Dominique Piron, président de l’interprofession du Beaujolais

Les vendanges débutent le 20 août 2020 dans le Beaujolais. Les vins blancs annoncent également une belle fraîcheur avec des acidités élevées, mais raisonnées.

Les restrictions sanitaires ont été un frein pour trouver de la main d’œuvre, avec des réglementations d’un maximum de deux personnes par véhicule, une seule personne par chambre ou un mur en plexiglas entre deux lits séparés d’un mètre. Ce défi semble irréalisable pour les domaines. Certains viticulteurs se plaignent, avec des dortoirs accueillants normalement 15 à 20 personnes, ils ne peuvent pas pousser les murs…

Bourgogne

En Bourgogne, les vendanges 2020 ont commencé le mercredi 12 août. Comme pour toutes les autres régions, cette année est historiquement précoce. Pour rappel, l’année 2003 qui avait été fortement marquée par la canicule, les vendanges avaient débuté le 20 août. La sécheresse a asséché les raisins. En termes de rendement cela devrait se traduire par une baisse de rendement de 20 à 25% par rapport à l’année dernière. En revanche, certains raisins affichent des taux à 13% d’alcool à la sortie des pressoirs ce qui annonce déjà une année exceptionnelle en termes de qualité. Le millésime de Bourgogne sera rare, mais une année exceptionnelle. Les prix risquent de s’envoler !

Le département de l’Yonne a tenté une nouvelle aventure pour ces vendanges 2020 en permettant à des détenus de participer à la récolte et ainsi faciliter la réinsertion. Certains détenus parlent d’une bouffée d’air frais de se retrouver au milieu des vignes. Les participants et initiateurs de cette nouveautés espèrent ainsi les aider dans leurs réinsertions en leur montrant un environnement futur basé sur le travail dans un environnement de solidarité.

Jura

Dans le petit, peu connu, mais d’excellente qualité vignoble du Jura, les vendanges 2020 débutent le 24 août. Elles se terminent entre le 10 et 15 septembre. L’année 2020 annonce déjà un millésime exceptionnel et un rendement très important. Contrairement aux années précédentes, le Jura n’a pas connu d’épisode de gel printanier. De petites averses tout au long de l’année ont permis une excellente hydratation des sols. Les maladies comme l’oïdium et le mildiou ont été très rapidement et complétement maitrisées.

Alsace

Les vendanges 2020 débutent le 24 août pour les crémants et le 3 septembre pour les vins tranquilles. Ces dates ont été annoncées le 18 août à Colmar par l’association des viticulteurs d’Alsace. Aussi précoce que les autres régions, cela correspond à 9 et 11 jours plus tôt que les vendanges de 2019. Les raisins font preuve d’une grande hétérogénéité en raison d’un été très secs et de grandes différences selon les endroits. Cela met les viticulteurs sur le qui-vive pour trouver le parfait moment pour la récolte. La vigne n a pas souffert de maladie et l’état général est très sain. Les rendements devraient être plus faible que l’année précédente, passant de 80 hectolitres par hectare à 70. On s’attend à un millésime 2020 de très bonne qualité pour un rendement de 1,1 millions d’hectolitres pour la région alsacienne.

Afin de faire découvrir le métier de vendangeurs, de nombreux domaines proposent des programmes « vendangeur d’un jour » avec un jolie diplôme à la clé.

Champagne

La publication des bans des vendanges en Champagne a été publié le 15 Août. Les vendanges 2020 en Champagne pourront commencer entre le 17 et le 28 août suivant les communes. Le millésime 2020 devrait être tout aussi exceptionnel que celui de 2019. Les vignes ont affiché un excellent état sanitaire. Les rendements ayant été diminués, celles les raisins arrivés à parfaite maturation finiront dans les cuves. Les prochains Champagne millésimés 2020 s annoncent d’ores et déjà extraordinaires.

Vendanges 2020 - La qualité des vins blancs devrait être exceptionnel avec un équilibre parfait entre le fruit et la fraîcheur.
Vendanges 2020 – La qualité des vins blancs devrait être exceptionnel avec un équilibre parfait entre le fruit et la fraîcheur.

Bilan des vendanges 2020

Il est encore trop tôt pour savoir si nous aurons les conditions optimales pour un excellent millésime ou pas. Mais la tendance nous promet des vins blancs très équilibrés dans le sud. Certaines régions du Nord comme le Jura, le Champagne et le Chablis devraient avoir une année exceptionnelle. Malgré quelques problèmes de rendement, le millésime 2020 s’annonce très bon, voir excellent sur l’ensemble du vignoble français. Dans le Bordelais, la Provence et le Languedoc-Roussillon, il faudra surement s attendre à des vins rouges très puissants et portés sur le fruit mûr.

Continuez votre lecture sur le blog du vin de Tastavin

  • Vin belge, le vignoble de Bellefontaine
    Il est toujours surprenant de découvrir que le Belgique peut être un terroir de vin. Du vin belge ? Eh oui, le vignoble de Bellefontaine a relevé le pari !
  • Dégustation Rosé – Muse de Collioure des vignerons catalans
    En goutant ce vin et en fermant les yeux, j’avais pensé être en terrasse sur un petit bar du port de Collioure, admirant l’église Notre-Dame-des-Anges. En y entrant, il y a une chapelle où siège une statue de Catherine d’Alexandrie. Est-ce-toi Catherine, vêtue de ton maillot de bain vintage que l’on retrouve sur la bouteille, as-tu traversé la mer ? Mais tu n’es pas Catherine, ni une baigneuse.
  • Les vins de Corrèze ont leur AOP
    L’INAO, organisme en charge de l’attribution des AOP, a validé le 3 mai 2017 l’AOP Corrèze. Une partie du vignoble de ce département de la région Nouvelle-Aquitaine possédait déjà une appellation IGP. Le sud-ouest du département de la Corrèze peut maintenant se targuer du prestigieux titre AOP Corrèze.
  • Printemps 2017, le gel fait à nouveau des dégâts dans le vignoble français
    La Bourgogne a été particulièrement touchée avec des températures de -6°C dès le 19 avril 2017. La situation est problématique car le froid touche des bourgeons en éclosion. Ceux-ci sont très fragiles face aux attaques de gel et ils risquent de donner des rendements très bas, voire inexistant.
  • Vendanges 2020, un millésime qui s’annonce exceptionnel pour certaines régions
    La précocité est historique. En cause, l’un des printemps les plus chaud du XXIème siècle, ainsi que de fortes périodes de canicule cet été. L’année 2020 a définitivement été marqué par l’apparition du nouveau coronavirus venu de Chine. En raison des chutes des ventes et des besoins en vin, les viticulteurs ont dû vider leurs cuves et diminuer leur stock.

Achetez vos vins en ligne auprès d un véritable caviste, Tastavin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.